Logo podologue rezé Nantes Orthopédie Rezé 02 40 32 80 23 Immeuble Athena, 62B Rue Aristide Briand, 44400 Rezé
5.0 sur 5 étoiles - 13 avis
Site Overlay

Comment soulager les douleurs d’une aponévrosite plantaire?

aponévrosite plantaire - douleurs - fasciite plantaire - aponévrose plantaire - talons - pied

L’aponévrosite plantaire est une inflammation du fascia, un tendon (une aponévrose plutôt, dans le prolongement du tendon d’Achille) qui relie le talon aux orteils. Comme une crampe sous la voûte plantaire ou au niveau du talon, elle déclenche de vives douleurs. Pour pallier ces souffrances, nos spécialistes en orthopédie vous dévoilent leurs conseils pour ne plus souffrir.     

Qu’est ce que l’aponévrosite plantaire ? 

L’aponévrosite plantaire, aussi appelée fasciite plantaire, est le résultat d’un processus dégénératif de l’aponévrose plantaire. Cette maladie inflammatoire s’illustre par un tissu fibreux peu élastique, situé tout le long de la voûte plantaire (le fascia plantaire). C’est la cause la plus fréquente des douleurs du talon. Elles déclenchent de vives douleurs, plus intenses au lever. 
Son apparition est due à des micro-traumatismes liés à l’effort. En effet, elle concerne les sportifs ainsi que dans les métiers qui nécessitent de rester pendant plusieurs heures debout et statique. 

Quels sont les symptômes ? 

aponévrosite plantaire - fasciite plantaire - aponévrose plantaire - talon - talons -pied - pieds - douleurs
Illustration d’une aponévrosite plantaire

L’aponévrosite plantaire se diagnostique principalement par ses douleurs intenses au niveau du talon, notamment lors des premiers pas après le lever ou une position assise prolongée. Les douleurs s’étendent tout le long de la voûte plantaire jusqu’aux orteils.  On observe même parfois des boitements dus aux douleurs ressenties au niveau du calcanéum (os du talon) à cause des pressions répétées. 

Quels sont les facteurs favorisants une aponévrosite plantaire ?

  • le sport : l’aponévrosite plantaire est présente chez 4% à 22% des coureurs. Choisir des chaussures inadéquates, courir sur un terrain trop dur ou avec une mauvaise technique de course (ex: en descente ou sur l’avant pied), peuvent favoriser l’apparition d’une aponévrose plantaire. De plus, le manque d’échauffement avant l’effort est également un facteur de risque. 
  • trouble postural 
  • des chaussures inadaptées
  • l’âge : avec le temps, les capacités d’absorption des chocs diminuent. De ce fait, l’élasticité de l’aponévrose à tendance à s’affaiblir. Par ailleurs, ces patients présentent souvent un amincissement du coussinet adipeux du talon, facteur favorisant de l’aponévrosite.  
  • l’obésité ou la grossesse : chez les patients obèses (IMC > 30), la probabilité de développer une aponévrose est 1,4 fois plus élevée que chez les personnes de morphologie normale (IMC < 25). 
  • le port de charges lourdes, une position statique debout permanente 
  • la diminution de la dorsiflexion du pied : la dorsiflexion du pied et de la cheville joue un rôle capital dans le mouvement appui-propulsion. Elle permet l’effet “ressort” recherché par l’étirement des muscles et des tendons. De ce fait, le tendon d’Achille joue un rôle essentiel étant donné qu’il restitue environ 90% de son énergie dans la foulée. Si la dorsiflexion est bloquée, l’énergie générée lors de la pose du pied au sol est répercutée dans les structures du membre inférieur. Cela peut alors entraîner une inflammation du tendon d’Achille. 
    un pied en pronation : le pied à tendance à s’affaisser vers l’intérieur.  

Comment se soigner ?

De bonnes chaussures

Pour soulager vos douleurs et accompagner la guérison, choisissez des chaussures qui soutiennent la voûte plantaire et absorbent les chocs. Favorisez les chaussures avec un talon léger ou qui ne dépasse pas 3 cm. Si vous pratiquez un sport, choisissez des chaussures qui sont adaptées à votre sport et à vos pieds. 

chaussures - chaussures orthopédiques - aponévrose - aponévrosite plantaire - fasciite plantaire - douleurs - talons - pieds

Des semelles orthopédiques

Moulées directement sur la forme des pieds, elles sont fabriquées sur-mesure. Elles vont permettre de soulager les douleurs et de résoudre les troubles de la statique. Grâce à l’ajout d’éléments correcteurs, notamment au niveau du talon, la semelle va permettre d’amortir les chocs au niveau du talon pour mieux le protéger. 

semelles orthopédiques - semelles - confort - soigner - corriger - plante du pied - aponévrose plantaire - aponévrosite plantaire - fasciite plantaire - douleurs - pieds

Au centre podologie Nantes Orthopédie, nous réalisons tout d’abord un bilan podologique afin de définir les pathologies et les besoins du patient. Puis, afin de concevoir les semelles, le patient va poser ses pieds dans un appareil appelé “emprunteur” qui, à travers le vide d’air, va mouler les empreintes des pieds. Notre spécialiste en podologie va ensuite pouvoir modeler la semelle directement dans ces empreintes. Grâce à une base en résine thermomoulée, les semelles épousent complètement la forme du pied. Elles vont ainsi pouvoir correspondre parfaitement à la morphologie de chaque patient. 

étapes bilan podologique semelles orthopédiques

Des talonnette amortissantes

talonnettes - soigner - aponévrosite plantaire - aponévrose plantaire - fasciite plantaire - douleurs talons - talon -

Ces talonnettes amortissantes vont permettre de diminuer les microtraumatismes causées lors de la marche ou de la course. À travers leur principe d’élévation du talon à l’intérieur de la chaussure, les contraintes ressenties au niveau du talon d’Achille seront amoindries.

Des exercices d’étirement

Il est conseillé d’effectuer des exercices d’étirement du pied et du complexe tendon d’Achille-triceps sural. L’étirement du mollet et du fascia plantaire permet un soulagement de 2 à 4 mois. Les douleurs étant plus intenses lors des premiers pas au lever, effectuez plutôt les étirements juste avant.

Une orthèse nocturne

Elle va permettre de maintenir le pied en dorsiflexion durant le sommeil.  Équipée d’une sangle ajustable semi-rigide, les orteils sont étirés vers le haut pour placer le pied en position flex. L’étirement du fascia plantaire va permettre la guérison de l’aponévrosite plantaire et la diminution des douleurs. 

Modifier votre rythme de vie

Sportif, il est impératif de diminuer vos heures d’entraînements. N’oubliez pas de bien vous échauffer avant de faire vos exercices physiques et d’étirer vos mollets et l’arrière de vos jambes après. 
Si vous exercez une profession qui vous oblige à rester constamment debout et de façon statique, il faut arrêter tout de suite. Vous pouvez aller voir un médecin du travail afin qu’il résolve ce problème avec votre employeur. 

Appliquez de la glace :  10-15 minutes à l’endroit douloureux, tous les soirs et plusieurs fois par jour selon le niveau de douleur ressenti. 

Perte de poids : si vous souffrez d’embonpoint afin d’alléger le poids sur vos talons. 

Les ondes de choc : 2 000 à 10 000 impacts sont réalisés en 15 minutes à travers les ondes, provoquant ainsi plusieurs réactions biologiques de votre corps. À travers les multiples micro lésions formées, la cicatrisation de l’aponévrosite est accélérée. Le taux de réussite du traitement est de 80%, il faut plusieurs séances avant d’arriver à une guérison totale. Les ondes en action peuvent être douloureuses mais après la séance ces douleurs disparaissent. Cette technique est pratiquée par les kinésithérapeutes. 

Les  anti-inflammatoires : sur conseil et prescription de votre médecin généraliste.  

Les injection de corticoïdes : sur conseil et prescription de votre médecin généraliste. 

La chirurgie : sur conseil de votre médecin généraliste. 

Le temps de guérison peut varier selon la ou les méthodes utilisées mais en moyenne, il faut entre 3 et 6 mois pour soigner une aponévrosite. Dans certains cas, 12 mois peuvent être nécessaires. 

Pour plus d’informations sur les traitements adaptés à l’aponévrosite plantaire, n’hésitez pas à contacter nos spécialistes en orthopédie et podologie. Notre centre de podologie et d’orthopédie, situé en périphérie de Nantes, à Rezé, vous est ouvert du lundi au samedi, pour toutes demandes.

3 thoughts on “Comment soulager les douleurs d’une aponévrosite plantaire?

  1. Mon généraliste a diagnostiqué une aponevrose de mon talon droit, voici 3 semaines, votre article m’apporte des indications très utiles, que je vais appliquer, ex : glace, le matin, kiné. Chaussures plus adéquates que celles que j’ai achetées.
    Merci . Loin de Nantes , près de Bordeaux, je devrais trouver un spécialiste pour des semelles comme indiqué dans l’article.
    Merci beaucoup,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instagram