Logo podologue rezé Nantes Orthopédie Rezé 02 40 32 80 23 Immeuble Athena, 62B Rue Aristide Briand, 44400 Rezé
5.0 sur 5 étoiles - 13 avis
Site Overlay

Comment soigner le Névrome de Morton ?

pied-soin-podologie-névrome de Morton-Morton

Le Névrome de Morton est une maladie qui se développe au niveau des nerfs des orteils de l’avant-pied. Déclenchant de vives douleurs, il est parfois difficile de pouvoir marcher ou même se tenir debout sans gêne. Nos spécialistes orthopédistes-orthésistes vous dévoilent leurs conseils et remèdes pour amoindrir les douleurs et mieux vivre au quotidien avec cette maladie. 

Qu’est ce que le Névrome de Morton ?

pied-névrome de morton-déformation-podologie-orthopédie
Illustration Névrome de Morton

Le Névrome de Morton (aussi appelé maladie de Morton ou métatarsalgie de Morton) se situe sur l’avant-pied, généralement entre le 3ème et 4ème orteil. Il se caractérise par une compression du nerf sensitif très douloureuse. Plus précisément, cette compression se trouve au niveau de l’extrémité des métatarsiens, os précédents les orteils. Le nerf le plus souvent atteint se situe entre le 3ème et le 4ème métatarsien, ou bien entre le 2ème et le 3ème, voire les deux. Le névrome peut être bilatéral ou même affecter plusieurs espaces. 

En 1876, Thomas Morton décrivait cette maladie comme “une affection douloureuse de la 4ème articulation métatarso-phalangienne en rapport avec des filets nerveux “coincés entre les têtes métatarsiennes.”
Très fréquente, elle apparaît principalement chez l’adulte. On note une nette prédominance chez les femmes de plus de 50 ans (75% des cas). 

Quels sont les symptômes du Névrome de Morton ?

Névrome de Morton - douleurs - podologie

Les douleurs sont de type “électrique”, concentrées au niveau de l’avant-pied. Elles sont très violentes voir paroxystiques. Les patients les décrivent comme une brûlure, une sensation de “cailloux dans la chaussure” ou des douleurs plantaires. Cependant, les douleurs peuvent cesser temporairement après le déchaussage. De plus, elles ne surviennent jamais pieds nus. 

Les souffrances apparaissent dès que la personne reste debout pendant un certain temps et s’intensifient lors de la marche. Dans la chaussure, le mouvement de propulsion du pas, met le ligament en tension et comprime le nerf interdigital.

Pour définir un diagnostic précis, plusieurs examens complémentaires sont possibles. La radiographie du pied permet d’éliminer d’autres diagnostics possibles (arthrose, ostéoporose, fracture de fatigue etc …). L’échographie des parties molles du pied montre une masse anéchogène dans la zone atteinte du Névrome de Morton. Dernièrement, l’IRM permet d’évaluer de manière très précise la localisation du névrome. Néanmoins si certains sont trop petits, il est plus compliqué de les détecter.  

Comment soulager les douleurs ? 

Plusieurs traitements médicaux sont possibles pour apaiser les douleurs : 

  • Des semelles orthopédiques : sur-mesure, les semelles orthopédiques vont permettre de corriger les troubles statiques du pied et de décharger la zone d’appui correspondante. En général et selon les besoins spécifiques, on y modélise une courbure à la palette des têtes métatarsiennes, qui forme un petit renflement dit « pelote” ou “appui rétro capital”. Cela va permettre  d’augmenter l’espace inter métatarsien et libèrer alors le nerf sensitif des orteils de toute pression. La semelle sera fine et ne prendra pas trop d’espace dans la chaussure.   
semelles orthopédiques - orthèse plantaire - traitement - soigner - névrome de morton - podologie - orthopédie

Suite à un bilan podologique rigoureux, notre spécialiste en podologie réalise le moulage des semelles directement sur le patient. Elles vont ainsi correspondre parfaitement à la morphologie du pied. Grâce à un appareil  appelé « emprunteur” qui fait le vide d’air, les semelles en résine thermomoulée épousent parfaitement la forme des pieds. Par la suite, elles sont travaillées puis glissées dans les chaussures. Cela permet d’assurer que l’emplacement des éléments de décharge soient bien placés et soulagent la douleur engendrée par le Névrome de Morton.
Les semelles sont conçues au centre de podologie, Nantes Orthopedie, avec un suivi régulier pour assurer les besoins et le confort des patients. Nous accompagnons chacun de nos patients dans leur appréhension et l’utilisation des semelles afin d’être sûr de corriger leurs douleurs. 

Examen podologique - semelles orthopédique - examen sur-mesure - semelles orthopédiques sur-mesure - orthèse plantaire - orthopédie
Étapes de conception des semelles orthopédiques sur-mesure
  • Des chaussures plus adaptées : choisissez des chaussures larges et extensibles au niveau de l’avant-pied. Cela permettra à vos orteils d’avoir de l’espace et ainsi d’éviter les frottements avec l’intérieur de la chaussure. Favorisez les chaussures avec des semelles semi-souples afin de garder un confort lors de la marche. Si vous aimez prendre de la hauteur, ne dépassez pas 3 cm de talons pour éviter de compresser vos pieds vers l’avant de la chaussure. Évitez également les chaussures étroites qui resserrent les métatarsiens (os de l’avant pied) et compriment le névrome.
    N’oubliez pas de suivre les mêmes conseils pour le choix de vos chaussons ! Vos pieds ont autant besoin de soins pour l’intérieur que pour l’extérieur. 
Névrome de Morton - pied de mORTON - DOULEURS - ORTHOPÉDIE - PODOLOGIE
Illustration du serrage de l’avant-pied qui engendre des douleurs avec un Névrome de Morton

Pour un accompagnement encore plus personnalisé, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de nos spécialistes en orthopédie, qui pourront également vous informer sur les chaussures sur-mesure ou de confort. 

  • Les anti-inflammatoires non stéroïdiens : ils permettent d’amoindrir les douleurs. 
  • Les infiltrations de corticoïdes : elles permettent de diminuer ou supprimer les douleurs, de façon temporaire ou définitive. Ce traitement n’est cependant pas efficace chez tous les patients. 
  • La kinésithérapie et la rééducation : à travers un travail sur le renforcement musculaire, la marche sera plus facile et moins douloureuse. 
  • La chaleur ou le froid .
  • la chirurgie : en dernier recours lorsque les précédents traitements non pas fonctionnés durant une période de 6 mois et sur avis d’un médecin spécialiste. L’opération consiste en une petite incision de la partie dorsale du pied pour décompresser le nerf. Cependant, les complications post-opératoires sont nombreuses. 

Quelles sont les causes d’apparition possibles ?

Les causes exactes sont encore méconnues mais plusieurs facteurs peuvent favoriser son développement : 

  • une pathologie préexistante sur le pied : pied creux, plat, valgus, varus, affaissement de l’arche antérieure, orteils en griffe, hallux valgus etc … 
  • le port de chaussures inadaptées : talons trop hauts, chaussures trop étroites, des semelles trop rigides etc …
  • surpoids
  • la pratique de sports athlétiques :  la course ou le jogging soumettent les pieds à des impacts répétitifs. Cela augmente les chances de la compression des nerfs. De plus, les sports qui impliquent le port de chaussures serrées tels que le ski alpin, le ski de randonnée ou l’escalade peuvent être également à risque. Ces chaussures spécifiques ont tendance à compresser les orteils. 
  • Plus rarement, une pathologie neurologique déjà présente

Pour plus d’informations sur le Névrome de Morton, n’hésitez pas à contacter par téléphone ou par e-mail, nos spécialistes en orthopédie-orthèse. Notre centre de podologie et d’orthopédie, situé en périphérie de Nantes, à Rezé, vous est également ouvert pour toutes demandes. 

Pour prendre rendez-vous en passant par Doctolib, cliquez sur le bouton ci-dessous, vous serez redirigé sur le site de réservation.
Nouveau ! Appelez-nous directement en cliquant sur le bouton ci-dessous. Vous pourrez prendre rendez-vous ou nous poser vos questions.

42 thoughts on “Comment soigner le Névrome de Morton ?

  1. Bonjour, je pense souffrir d’un nevrome qui jusqu’à il ya qq mois me faisais souffrir que dans les chaussures. Depuis qq temps cette douleur me réveille la nuit pied nu. Est ce normal ?
    Merci

    1. Bonjour
      Non ce n’est pas normal de souffrir, vous devez dans un premier temps consulter votre médecin, qui fera surement effectuer quelques examens complémentaires.
      Le Morton est une des causes de métatarsalgies (douleur de l’avant pied) mais il y a plein d’autres possibilités !!
      cordialement
      Nantes orhopedie

  2. J’ai fait une infiltration de corticoïdes suite à un syndrome de Morton. En réaction(après quelques semaines)mon taux de cortisol a chuté drastiquement au point de devoir prendre pendant 2 mois de l’hydrocortisone.
    Est-ce une réaction secondaire normale, courante ou rare.
    Et est-ce que je peux recommencer une autre infiltration sans risque, car la douleur est revenue très vite…
    Par avance, merci pour votre réponse.

    1. Bonjour
      Seul votre médecin traitant pourra vous orienter sur les suites à donner à votre traitement par infiltration.
      Si ce n est déjà fait, les semelles orthopédiques sont une autre solution dans le traitement du névrome de Morton.
      Bien cordialement
      Nantes Orthopedie

  3. Bonjour,
    Je souffre de contractures des pieds surtout le gauche beaucoup plus douloureux, ça commence par avoir le pied qui me comprime, on dirait qu’on me brise les os, douleurs intenses, puis j’ai les doigts qui partent sur le côté, je ne peux pas me lever car je ne peux pas m’appuyer dessus. ça dure entre 5/10 mn, mais plusieurs fois, j’ai essayé le chaud ça calme, mais ça revient très vite. Merci de votre réponse

    1. Bonjour Michelle
      Les douleurs, que vous décrivez, ont des multiples causes.
      Dans un premier temps, je ne peux que vous conseiller de consulter votre médecin qui vous orientera.
      Désolé de ne pouvoir être plus précis dans ce retour.
      Bien Cordialement
      Nantes Orthopedie

  4. bonsoir,
    pourriez vous m aider, svp.
    parfois, j ai de très vives décharges dans l un ou l autre pieds, ça ne previent pas. cest comme si quelque chose me demangeait a l interieur de façon impossible à soulager meme en me grattant a sang, du fait que c est a l interieur. Ca peut arriver la nuit, ça me reveille brutalement. Au volant ça devient dangereux car impossible de resister, je dois m arreter , enlever ma chaussure et gratter, je sais jamais combien de temps cela peut durer., 30mn, 45mn parfois 1h voir bien plus et comme c est de façon trés irregulière , Ca peut etre 1 fois par mois , et je peux etre tranquille parfois 2 mois. En faisant une radio , on a vu une toute petite épine, on ne voit rien d autre, je porte deja des semelles, j aimerai tellement que cela cesse, je suis obligé de conduire pour aller au boulot, et du coup j appréhende. Si vous pouviez seulement comprendre mes explications, je pourrai peut etre traiter ce problème. Merci de prendre le temps de me lire et d avance merci de votre retour.

    1. Bonjour Elvire
      En vous lisant les symptômes que vous décrivez ne correspondent pas vraiment à un Morton ou à une épine calcanéenne.
      Ils font plus penser à des effets secondaires d’une compression nerveuse.
      Essayez de trouver les causes qui provoquent des ces douleurs en recherchant:
      -activités faites avant : sport, marche, danse, voiture, port de charge….
      -types de chaussures portées: basket, talons…
      -état de stress émotionnel
      Vous devriez trouver quelques dénominateurs communs qui vous permettront d’avancer vers la solution
      Bien cordialement
      Nantes Orthopedie

      1. Merci d avoir repondu, parfois ça me prend subitement en fin de journée de travail: je porte chaussures de sécurité 8h?, parfois en voiture: peut etre des vibrations? et parfois en pleine nuit alors que je dors paisiblement.? en general, pas de talon haut, j aime faire de la marche en baskets, et j’avoue que j ai pas mal de stress emotionel. je vous dis ces détails dans le cas ou vous pourriez vraiment m aider a trouver la solution.

        Encore merci. bien cordialement
        ELVIRE

  5. Bonsoir,
    Je viens de subir une résection d’un syndrome de Morton relativement volumineux, le 16 Septembre. Après un problème de cicatrisation, (pertuis) j ai été opéré une 2ème fois, 2 mois après.
    Aujourd’hui, 1 mois après, j’ai toujours mal. L impression de marcher sur un caillou, d avoir l intérieur du pied en carton ! Mon pied est chaud, me gratte, à des « fourmis ». Je travaille debout et suis très sportive (randonnées, ski). Le chirurgien me dit que tt se passe bien. Que puis je faire pour « aider »? Suis-je trop impatiente ou l opération a t elle échoué e ? Merci pour votre réponse.

    1. Bonjour
      Je comprends très bien votre impatience, mais il vous faudra patienter encore quelques mois…la cicatrisation…c’est long.
      Vous pouvez cependant vous faire réaliser des semelles orthopédiques afin de soulager les appuis au niveau de votre avant pied.
      Bon rétablissement
      Nantes Orthopedie

  6. Bonjour,

    En cherchant à mettre un nom sur ce qui m’arrive, je suis tombée sur le névrome de Morton. Je comprends bien que ça ne correspond pas forcément à mon problème mais il y a des similitudes et je ne sais pas où poster ailleurs.

    Il y a un peu plus d’un an, j’ai été réveillée la nuit par de très fortes douleurs à un pied. La douleur était surtout localisée sur le dessus du pied, à l’angle formé avec la cheville. Ce n’était pas toutes les nuits mais ça a duré un moment.

    Depuis je suis encore réveillée la nuit par une douleur très intense, mais en plus mon gros orteil se redresse et reste tétanisé. Il m’est impossible de le remettre droit car c’est extrêmement douloureux. Je suis donc obligée de le laisser tel quel jusqu’à la disparition de la douleur. Celle-ci est très forte et dure plusieurs minutes puis elle disparait.

    Ca ne m’arrive pas trop souvent pour l’instant, toujours la nuit à une exception près et en journée je peux ressentir une douleur supportable.

    L’autre pied s’y est mis aussi une fois.

    Quand j’étais jeune, les trois derniers orteils du même pied se tétanisaient déjà spontanément, ils se collaient les uns contre les autres et la douleur était vive. Ca semble davantage correspondre à la description du névrome, mais ça voudrait aussi dire que j’ai deux problèmes distincts à ce pied.

    J’ai déjà tenté d’en parler à mon généraliste, mais pour lui il n’y a rien d’anormal.

    Je suis en obésité sévère.

    Merci d’avance pour votre réponse.
    Cordialement

    1. Bonjour Karine
      Les douleurs que vous décrivez ressemblent vraiment à des crampes musculaires.
      Elles sont provoquées par de multiples phénomènes ou carences.
      Les premières choses à mettre en place sont: boire au minimum 1,5 litres d’eau par jour, avoir une alimentation équilibrée et faire des étirements musculaires au quotidien
      Bien Cordialement
      Bonne année
      Nantes Orthopedie

  7. Ca fait toujours plaisir lorsqu’on a pris le temps d’écrire un long message pour exposer son problème de constater que celui-ci est jeté sans ménagement et sans explication.
    Merci, et surtout continuez de faire croire aux gens que vous voulez les aider.

    1. Bonjour
      Je suis vraiment désolé, mais j’ai pris quelques jours de vacances entre Noel et le jour de l’an
      Je ne retrouve pas de question au nom de « jesaispluuuuuuuuuuuu » exposez moi de nouveau votre souci et je me ferais une joie de vous répondre dans limite de mes possibilités
      Bien cordialement
      Bonne Année
      Nantes Orthopedie

  8. Bonjour,
    Depuis maintenant presque un an, je souffre d’une douleur au niveau des métatarse du pied droit avec un oedème au niveau du dessus du pied . Mon médecin a prescript une radio qui n’à révélé aucune fracture. Il est à noter que la dou leur peut irradier dans la jambe droite et s’accompagné de fourmillements avec une gêne à la marche. Cela peut il être un nevrome de Morton?merci . Cordialement

    1. Bonjour Evelyne
      C’est une possibilité, vous devez consulter de nouveau votre médecin afin qu’il continue ses investigations pour déterminer l’origine de votre douleur.
      Vous devriez aussi réaliser un bilan podologique
      Bien cordialement
      Nantes Orthopedie

  9. Bonjour
    Depuis environ 2 ans j ‘ai du mal a marcher dans des chaussures fermées : une douleur vive irradiant sous la plante du pied G apparait tres vite . il m est meme arrivée de me déchausser en faisant mes marches tellement c était insupportable . ça me brule et je sens mon pied comprimé . J’ai pris une pointure supérieure sans aucune amélioration.J’ ai du mal à situer si c est au niveau du 2 ème ou 3 ème orteil .En tout cas j ai bien mal à la pression du 2 eme orteil avec mes doigts .
    Quand je marche pieds nus ou en chaussures ouvertes aucun problème
    que dois je faire ?
    Je marche la plupart du temps sans talons : aucune chaussures fermées ne convient .De part mon métier je marche beaucoup et pour soulager la douleur je prends une position antalgique avec mon pied en appuyant sur le coté externe . mais une autre douleur s installe à type de crampe sous la voute plantaire de la face intérieure .
    Mon médecin pense à un » Névrome de Morton » et m’a prescrit une radio et un IRM.
    J’attends l été avec impatience pour marcher à mon aise en chaussures ouvertes .
    Que me conseiller vous pour me soulager ?
    Je suis une femme et j ai 58 ans

    1. Bonjour Françoise
      Vous décrivez tous les symptômes de Névrome de Morton.
      Afin de vous soulager, vous devez dans un premier temps vous faire réaliser des semelles orthopédiques.
      Leur action est mécanique, elles vont légèrement augmenter l’écart entre les tètes métatarsiennes et dans de nombreux cas cela suffit pour éviter le pincement du névrome.
      Si cela ne suffit pas, vous pourrez consulter un chirurgien orthopédique.
      Bien Cordialement
      Nantes Orthopedie

  10. Bonjour, depuis environ 1 an, j’ai des douleurs au niveau des orteils. Un peu sur le dessus du pied. Ce sont des douleurs atroces. Des élancements, et comme une brûlure sous les orteils. Je ne supporte plus de chaussures fermées. Je ressens aussi parfois des douleurs la nuit. J’ai passé une radio qui n’a rien révélé de spécial. Je faisais de la marche presque tous les jours, mais maintenant, ce n’est plus possible tellement je souffre. Je suis de plus en plus convaincue que je suis atteinte du syndrome de Morton. J’ai des semelles orthopédiques que je ne supporte pas non plus. Que puis-je faire pour soulager ma douleur ? Merci de votre réponse.

    1. Bonjour
      Vous devez revoir le professionnel qui a réalisé vos semelles.
      Si vous avez un névrome de Morton, les semelles doivent vous apporter un soulagement.
      Vous pouvez aussi revoir votre médecin traitant qui effectuera certainement d’autres examens.
      Bien cordialement
      Nantes orthopedie

  11. bonjour voila je vais vous decrire mes douleurs depuis un certain temps y compris peut etre des mois j ai mal a la plante des pieds j ai trouve un remede sur internet qui m a dit de faire des bais de pieds avec de la bicarbonate de soude 5 cuillerees a soupe pour 3 litres d eau chaude puis y ajoute un verre de vinaigre de cidre et ca a l air de marcher je n ais plus mal en dessous des pieds sensations de brulures etc etc mais je n ais pas reussi a calmer mes douleurs aux orteils de mon pied droit car lorsque je conduis ma voiture c est la que mes douleurs apparaissent en autre temps ca va quand je marche ca va c est uniquement au repos des que j appuie sur l accelerateur de la voiture alors la si je conduyis plus d une heure c est l enfer ca me brule en dessous de mes 56 orteils droits a gauche ca me brule un peu mais c est supportable le pire c est mon pied droit j ai commande sur amazone des coussinets que je vais vous joindre en fichier ci joint est ce cette maladie ci dessous
    Névrome de Morton je n en sais rien en tout cas je souffre les martyrs des que je conduis en autre temps ca va je n y pense meme pas que peut on y faire je suis suyivi par un podolgue pour me couper mes ongles tous les deux mois en effet je suis diabetique entre 1grame10 et 1 gramme 40 pas plus je vous remercie de me renseigner car je ne voudrais plus souffrir ainsi de mes orteils la plante des pieds ca va j ai trouve le remede avec de la bicarbonate de soude eu un verre de vinaigre de cidre je vous joins en pieces jointe ce que j ai commande sur amazone merci

    1. Bonjour
      Vous devriez aborder ce sujet avec votre podologue et lui demander son avis sur le port se semelles orthopédiques.
      il saura vous dire si vos douleurs correspondent à un névrome de Morton ou si elles sont liées à votre diabète
      Bien cordialement
      Nantes Orthopedie

  12. Bonjour,
    cela fait des mois que mon pied gauche me fait souffrir plus exactement mon troisième et quatrième doigt de pied .
    que je sois a plat en basket en sandale … maintenant j’ai mal tout le temps. au début ça arrivait d’un seul coup j’avais l’impression d’une décharge sous mes doigts de pied ca durait quelques jours et puis ça repartais. cela fait maintenant plus d’un mois que cette douleur intervient des que je suis debout, je marche. ca m’est même arrivé au volant en arrivant sur un rond point impossible d’appuyer sur la pédale j’ai eu la peur de ma vie.
    quels sont les examens a entreprendre?
    Par avance merci

    1. Bonjour
      La première chose à faire est de prendre rendez vous avec votre médecin.
      Il pourra vous faire faire des radios ou échographie dans un premier temps.
      Les douleurs que vous décrivez peuvent correspondre à un névrome de Morton mais aussi à d’autres pathologies, il est donc important d’approfondir le sujet .
      Bien cordialement
      Nantes Orthopedie

  13. Monsieur,
    Depuis un an je souffre des deux pieds. Au début douleurs au bout des pieds. J’ai fait toutes les analyses possibles, vu un neurologue qui diagnostique une polynevrite mais je n’ai pas les symptômes de la polynevrite.. J’ai même été hospitalisé en neurologie.. Tout est négatif. Pour l’instant je prend 600 mg de lyrica pour aucun résultat et cela dure maintenant un an !!
    Mes symptômes et en particulier le pied droit, des barres fibreuses sous les pieds, des. Formes de pieds entourés de graisses, des petites boules.
    Ces symptômes me gêne dans la marche.
    J’ai passé tous les examens sauf un écho doppler et un irm des pieds…
    Assez desesperent, mon médecin traitant ne trouve pas….

    1. Bonjour Patrice
      Chez Nantes Orthopedie, nous ne sommes pas médecins mais spécialistes de l’appareillage orthopédique.
      Les symptômes que vous décrivez ne correspondent pas à un névrome de Morton.
      Je ne peux donc que vous conseillez de continuer les examens avec votre médecin traitant
      Bien cordialement
      Nantes Orthopedie

  14. Bonjour,
    Je me permets de vous écrire afin d’avoir votre point de vue sur ma situation.
    Depuis de nombreux mois, et de manière épisodique, je ressens une gêne, qui peut être douloureuse, entre les deuxième et troisième phalanges du quatrième orteil droit. Cette gêne apparaît principalement lors de la marche, et qui se présente comme un claquement survenant entre ces phalanges.
    Après radio, écho et rdv chez un podologue, rien n’a été mis en évidence…
    Avez-vous une quelconque idée de ce dont il pourrait s’agir s’il vous plaît ?
    En vous remerciant par avance.

    1. Bonjour
      Difficile de vous répondre sans voir vos pieds et sans auscultation….
      Cela peut provenir de votre chaussant lors de vos marches
      Vous pouvez aussi consulter un ostéopathe
      Bien cordialement
      Nantes Orthopedie

  15. Bonjour
    Moi je souffre pas mal de ce genre de choses, et je croyais que c’était ça, Sd de Morton, mais si vous affirmez que c’est toujours avec des chaussures, ce n’est pas mon cas, moi c’est que je marche pieds nuls sur un sol PVC et à priori c’est venu comme ça car avant (en 2017) j’avais de la moquette … et c’est bien l’appui sur la zone qui me provoque des douleurs, mais parfois aussi des crampes nocturnes au même endroit, et bien sûr dans les chaussures j’ai cette sensation de corps étranger dans la chaussure mais il n’y a rien j’ai vérifié …
    Donc comme je passe bcp de temps sur PC j’essaye juste de poser le talon plutôt que l’avant pied et aussi j’évite de faire de la danse genre zumba que j’apprécie et je ne marche plus qu’avec des chaussures genre Adidas à coussin d’air que j’avais déjà … terminé les mules, alors l’été … sinon je suis médecin mais ça ne m’avance pas plus …

    1. Bonjour
      le syndrome Morton est complexe et varié dans les douleurs qu’il amène.
      Il est vrai que dans la majorité des cas la compression latérale entraine la douleur mais comme vous le dites cela peut aussi être l’appui.
      Si vous en avez la possibilité, associez vos Adidas à une paire de semelles orthopédiques et cela sera encore mieux.
      Bien cordialement
      Nantes Orthopedie

  16. Bonjour,
    Opéré d’un morton le 8 avril, j’ai dû être repris 2 fois pour problème de cicatrice, le 10 mai et le 10 juin, cette fois la cicatrisation est impeccable, les fils ont été retirés samedi 25, par contre des douleur intenses à l’appui de l’avant pied persistent, sensation de compression, et également une déformation au niveau du 3ème orteil, je suis inquiet que ces douleurs ne s’estompent pas voire s’amplifient par moment, sachant que nous sommes presque à 3 mois de l’opération initiale , est-ce normal ?

    1. Bonjour
      Il est normal d’avoir encore quelques gênes en post opératoire mais cela doit évoluer vers le mieux et cela peut prendre quelques mois.
      Si vos douleurs persistent retournez voir votre chirurgien.
      Bien cordialement
      Nantes Orthopedie

  17. Bonjour,

    Est ce que les semelles orthopédiques pour le névrome de Morton dont vous parlez sont remboursées ?
    Si non, quelle est la fourchette de prix ?
    Merci
    Léa

    1. Bonjour
      La base de remboursement des semelles par la sécu est de 28.86€
      Les mutuelles complètent un peu ou beaucoup tout dépend de votre contrat.
      Le tarif des semelles varie de 110 à 250€, demandez en prenant RDV si le tarif englobe bien toutes les consultations.
      Bien Cordialement
      Nantes orthopédie

  18. Bonjour,
    Je pense souffrir d’un névrome de Norton qui se manifeste en pratiquant le cyclisme (en pédales automatiques) : décharges électriques entre les 2e et 3e métatarses, fourmis dans les orteils puis sensation de brûlure, impression que la chaussette a un pli. Cela m’empêche de faire de longues sorties et j’ai peur d’aggraver le problème sur des sorties plus courtes. Paradoxalement, j’ai un peu amélioré la situation en enlevant ma semelle orthopédique, trop épaisse (retour à la semelle de base de ma chaussure de vélo). J’envisage pour le moment de trouver des chaussures plus larges. Je vois aussi que l’on peut mettre un coussinet sous la plante du pied.
    Qu’en pensez-vous ?

    1. Bonjour
      Plus votre pied sera serré dans votre chaussure, plus vous risquez de provoquer une douleur de votre névrome.
      le traitement podologique du Morton est pour partie le placement d’une petite pelote sous les têtes métatarsiennes afin de les écarter et éviter ainsi le pincement du névrome.
      Donc vos chaussures plus larges et votre petit coussinet vont dans le bon sens
      Essayez vos pieds parleront
      Bien cordialement
      Nantes Orthopedie

  19. Bonjour,
    Depuis 2 semaines j’ai une douleur au gros orteil de la jambe droite.
    Je suis enceinte de 4 mois, et mon mari a l’habitude de me masser les pieds le soir, mais depuis deux semaines je ressens une douleur un peu comme une décharge électrique ou aiguille qui me pique au niveau du gros orteil droit, mais uniquement quand n’étire mon orteil, je n’ai aucune douleur dans la chaussure, ni la nuit, ni à la marche rien. Seulement quand j’étire mon orteil.
    J’ai pris RDV chez mon médecin mais vu que je suis enceinte je ne pense pas pouvoir faire de radio.
    Je ne sais pas trop à quoi c’est dû mais je pense que les
    Massages du soir peuvent être à l’origine si mal fait.
    Je pense avoir le syndrome de Morton
    Merci à l’avance pour vos réponses

    1. Bonjour
      Les douleurs que vous décrivez ne ressemblent pas du tout à celle d’un Morton
      Faites une pause de massages des pieds durant quelques jours, vous verrez ainsi l’évolution
      Bien cordialement
      Nantes Orthopedie

  20. Bonjour,
    Depuis maintenant un an j’ai des douleurs dans les deux pieds. Décharges électriques ,brûlures, engourdissements le matin vers juste en dessous des orteils. On m’a diagnostiqué 3 bursites a chaque pied capito métatarsiennes. J’ai fait des infiltrations à chaque pied et suite à une scintigraphie osseuse pour voir si je n’avais pas une fracture de fatigue ils m’ont dit que les bursites avaient disparues. J’ai toujours des douleurs électriques uniquement en chaussures entre le 3 ème et 4 ème espace et je ne supporte toujours pas les chaussures et les chaussettes…
    Qu’est ce que vous en pensez ?
    Je vous souhaite une belle soirée
    Merci pour votre réponse.
    PS: je faisais beaucoup de marche et course à pied avant …

    1. Bonjour
      Difficile de vous répondre sans vous voir, les deux premiers conseils : bilan podologique et semelles orthopédiques mais aussi consultation chez un ostéopathe.
      Bien cordialement
      Nantes Orthopedie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instagram