Logo podologue rezé Nantes Orthopédie Rezé 02 40 32 80 23 Immeuble Athena, 62B Rue Aristide Briand, 44400 Rezé
5.0 sur 5 étoiles - 13 avis
Site Overlay

Hallux valgus, faut-il se faire opérer ?

Schéma représentant l’évolution d’un hallux valgus, de gauche à droite, suite à un traitement

L’hallux valgus est une pathologie très particulière qui génère douleurs et complications pour trouver chaussure à son pied. Heureusement, il existe aujourd’hui différents appareillages qui permettent de minimiser l’hallux valgus et de redonner confort à vos pieds. Nous vous présentons dans cet article tous nos conseils pour éviter de développer un hallux valgus et comment le soigner. 

Dessin d’un hallux valgus

Qu’est ce qu’un hallux valgus ? 

Également appelé oignon, l’hallux valgus est une déformation particulière au niveau du gros orteil du pied.
Visible facilement à l’œil nu, il se manifeste par une bosse au niveau du métatarse à l’intérieur du pied. On l’identifie comme une déviation de la base du gros orteil vers l’extérieur

Il est parfois indolore, mais des douleurs peuvent apparaître la nuit et lors de la marche. La peau et l’articulation sont endoloris lors des frottements et de la pression exercée par l’intérieur des chaussures. 

La gravité de l’hallux valgus est classée selon différents stades ce qui génère différentes conséquences de douleurs ou de déformations. Ces derniers ont été établis selon l’importance de l’angle de déviation du gros orteil et l’importance des autres dommages du pied.

Quelles sont les causes d’apparition ? 

Cette pathologie concerne aujourd’hui plus d’un tiers des femmes de plus de 40 ans. Elle n’épargne pas non plus les hommes.
Plusieurs facteurs peuvent causer son apparition:

Facteurs génétiques: dans 25 % des cas, l’hallux valgus est héréditaire
Le port régulier de chaussures à talons et à bouts pointus 
L’âge
La ménopause: un relâchement des structures fibreuses favorise l’élargissement de l’avant-pied
Des maladies spécifiques tels que la poliomyélite ou des maladies rhumatologiques
Les ligaments (hyperlaxité ligamentaire)

Si vous remarquez des déformations au niveau de votre pied, ou que vous avez du mal à vous chausser, prenez rendez-vous directement chez un spécialiste ! Notre centre de podologie et d’orthopédie situé dans la périphérie de Nantes, vous propose des bilans complets pour définir et traiter les différentes pathologies du pied. 

Quels traitements suivre pour se soigner ?

Grâce aux recherches, plusieurs appareillages et techniques se sont développés afin de minimiser ses effets, voire le faire disparaître. Ces dispositifs médicaux peuvent redresser le gros orteil et ralentir la formation de l’hallux valgus. Le corps se stabilise, la marche devient plus facile et plus aisée. Ces dispositifs sont adaptables à tous types de chaussures. 

Les orthèses de jour

Orthèse corrective: souple et ultra fine, cette orthèse englobe la moitié du pied ainsi que la totalité du gros orteil. Le bracelet de contention a pour rôle de redresser le premier métatarsien et de limiter l’écrasement de l’avant-pied. La bride de l’orthèse située au niveau de l’hallux valgus va quant à elle redresser l’orteil. L’orthèse absorbe les pressions exercées sur l’hallux valgus et soulage les douleurs articulaires.
L’orthèse de jour corrigera les facteurs aggravant la déformation lors de la marche. 

Exemple orthèse de protection et de correction de jour

Orthèse de protection et de correction : sur-mesure ou de série, elles sont conçues en gel polymère ou en silicon. Cette orthèse a pour objectif de limiter l’évolution de l’hallux valgus. Un gel est ajouté au niveau de l’hallux valgus afin de protéger l’articulation. Cela permet d’affaiblir l’effet de pression et les frottements. 
Légère et fine, elle se décline selon chaque stade de l’hallux valgus afin de choisir le degré de correction.
Le séparateur d’orteil permet d’éviter les contacts avec le deuxième orteil. Celui-ci peut vouloir chevaucher le gros orteil ce qui provoque un risque d’évolution d’orteil en griffe.
Elle ne doit pas être utilisée dans le cas où l’orteil n’est plus mobile latéralement. 

Les orthèses de nuit :

Exemple orthèse corrective de nuit sur-mesure

Orthèse corrective réalisée sur-mesure: conçue en aquaplast, ce matériau se moule à  la forme du pied. Avec la méthode du thermoformage, cette attelle permet de protéger le pied contre le poids des draps durant la nuit et soulager les douleurs au niveau de l’articulation. Rigide, elle maintient l’orteil dans son axe afin de ralentir l’évolution de l’hallux valgus durant le sommeil.
Les utilisateurs rapportent une diminution de la douleur et une amélioration de la rougeur dès les premiers jours. Après 6 à 8 semaines on remarque également une ré-axation du gros orteil de -6 degrés grâce à l’étirement du tendon.
Faite sur-mesure, le niveau de correction est réglable selon les différents stades d’hallux valgus et leurs évolutions.   

Les semelles orthopédiques pour hallux valgus: moulées directement sur la forme des pieds, elles sont fabriquées sur-mesure. Des modifications ajoutées selon les particularités de chacun, permettent de soulager les douleurs et de ralentir le développement de l’hallux valgus. Leur principe est de soutenir le gros orteil et de répartir les pressions. Plus les semelles sont portées, plus l’évolution sera lente. 

Exemple de semelles orthopédiques sur-mesure

Faut-il se faire opérer ? 

Quand la gêne est trop importante, nous vous conseillons d’aller voir un chirurgien spécialiste. Une gêne et une douleur non négligeable, doivent justifiées l’intervention. Les raisons purement esthétiques ne justifient pas l’intervention. Les nouvelles chirurgies sont aujourd’hui de moins en moins invasives et la reprise de la marche se fait plus rapidement. Mais la chirurgie reste tout de même une possibilité envisageable, seulement lorsque les méthodes ci-dessus n’ont pas fonctionnées.  

Quelles sont les conséquences si l’hallux valgus n’est pas traité ? 

Schéma d’un hallux valgus

Initialement, le gros orteil assure le bon fonctionnement de la marche en propulsant le corps vers l’avant. Si celui-ci est impacté par un hallux valgus, sa fonctionnalité est troublée et il  n’assure plus sa fonction de propulsion stabilisation. Le pied plonge vers l’intérieur et les autres orteils sont malmenés. C’est ce qu’on appelle le pied plat.
L’avant pied prend une forme triangulaire et la phalange du gros orteil aura tendance à se rapprocher du deuxième orteil, au point de le croiser ce qui provoquera un déséquilibre au sein du pied et donc un déséquilibre sur la marche

Exemple orteil en griffe

Cela peut également engendrer une déformation des orteils qui ne sont pas habitués à répondre à cette fonctionnalité. Les 4 autres orteils et notamment le deuxième, auront tendance à se replier sous forme de griffe. Dans ce cas là, il faudra porter une orthoplastie spécifique afin de séparer les orteils et réduire la pression. Des orthoplastie sur-mesure sont possibles afin de mieux correspondre à la forme du pied et le développement des griffes. Dans le pire des cas d’hallux valgus non traités, une arthrose du pied peut également survenir

Les chaussures usuelles n’étant pas habituées à cette déformation, selon l’axe de l’hallux valgus, le frottement entre la déformation et la chaussure, peut causer une bursite (inflammation). Ce frottement régulier peut engendrer une plaie sur la peau qui entraîne alors une infection au niveau du bursite. Celle-ci peut se propager à l’articulation métatarso-phalangienne, voire à l’os. 

Il existe également pour les hallux valgus très sévères, une gamme de chaussures adaptées avec des zones extensibles pour diminuer les contraintes. Elles restent élégantes et il existe un choix important de modèles.
De nombreux modèles sont présents chez Nantes Orthopédie afin de répondre à chaque typologie de pied. 

En résumé pour lutter contre l’hallux valgus:

● Orthèse de nuit: pour ré-axer et soulager les douleurs
● Orthèse de jour: pour protéger et maintenir l’articulation dans l’axe
● Semelles Orthopédiques: pour répartir les appuis et redonner une dynamique à la marche
Chaussures avec des zones extensibles: utilisées lorsque la pression est trop importante dans un chaussant classique. Il existe des modèles esthétiques, légers et très confortables.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instagram