Logo podologue rezé Nantes Orthopédie Rezé 02 40 32 80 23 Immeuble Athena, 62B Rue Aristide Briand, 44400 Rezé
5.0 sur 5 étoiles - 13 avis
Site Overlay

Comment soigner une tendinite ?

La tendinite est un trouble musculo-squelettique qui arrive régulièrement et pas seulement chez les sportifs ! En effet, celle-ci apparaît généralement lors de la répétition d’un mouvement incorrect qui entraîne alors une inflammation du tendon. Dans cet article, nos spécialistes en orthopédie, vous livrent leurs conseils pour soigner votre tendinite du membre supérieur.

Qu’est ce qu’une tendinite ? 

Avant de définir ce qu’est une tendinite, il faut aborder la notion de ce qu’est le tendon. C’est un tissu fibreux qui relie les muscles aux os. Le tendon a un rôle d’amortisseur, transmettant la force musculaire et permettant ainsi le mouvement. Résistants et élastiques, certains tendons sont parfois sur-sollicités lors de gestes répétitifs au travail ou chez les sportifs. 

La tendinite est l’inflammation du tendon qui devient douloureux. Elle peut toucher tous les tendons. On remarque tout de même que certaines sont plus courantes que d’autres. C’est donc celles-ci que nous avons souhaité vous détailler dans cet article.       

Il est très important de ne pas confondre, tendinite, entorse et douleurs musculaires. La tendinite concerne donc les tendons, l’entorse est une lésion au niveau des ligaments et les douleurs musculaires sont dues à la contraction d’un ou plusieurs muscles.
Vous pourrez trouver plus d’informations sur les douleurs musculaires fréquentes chez les sportifs dans notre article, “sportifs, comment identifier vos douleurs ?”.  

Quelles sont les différentes causes possibles ? 

Sans cibler de membre particulier, voici les différentes causes possibles d’une tendinite: 

Des gestes répétitifs : lors d’une pratique sportive ou d’une activité professionnelle, nous pratiquons des gestes répétitifs qui peuvent causer une inflammation des tendons. 
Le sport sans échauffement : pratiquer une activité physique inhabituelle ou solliciter un tendon sans échauffement peuvent provoquer une tendinite. Ne pas s’étirer après un effort physique peut également conduire à une altération des tendons. 
La posture du corps : fréquemment à l’origine d’un travail musculaire déséquilibré entraînant des tensions.
Une déshydratation : ne pas s’hydrater que ce soit avant et après une activité physique, ou même au quotidien est une cause très courante de tendinite. La déshydratation provoque une mauvaise irrigation des muscles et des tendons, entraînant alors une augmentation des risques de se blesser. 
L’âge : avec le temps, nos tendons perdent en élasticité augmentant donc le risque de tendinite. 
D’autres pathologies : le diabète, le cholestérol, le tabagisme et d’autres facteurs anatomiques peuvent entraîner une usure progressive des tendons.
Les problèmes dentaires : une carie mal soignée, une mâchoire crispée ou un bruxisme peuvent créer un déséquilibre du corps et impacter les tendons. 

Pour avoir un diagnostic sûr et précis, nous vous conseillons de vous rendre chez votre médecin généraliste. Après avoir fait son diagnostic, celui-ci vous ré-orientera vers des spécialistes tels que Nantes Orthopédie, spécialiste en orthopédie-orthésie

Quels sont les différents types de tendinites au niveau des membres supérieurs ?

Les tendinites les plus courantes se situent au niveau des membres supérieurs du corps. Nous vous les avons donc listés, afin de les anticiper et de vous permettre de connaître les traitements appropriés:

tendinite, tendinites, épaule, douleurs, douleur

Tendinite de l’épaule :

C’est une inflammation des tendons qui relient quatre muscles à trois os. Ces tendons sont responsables de la rotation de l’épaule et sont généralement appelés la “coiffe des rotateurs”. La tendinite peut être due à des mouvements d’élévation de bras trop répétés. Elle cause une douleur vive au niveau de l’épaule ainsi qu’une difficulté à réaliser certains mouvements. Les douleurs se manifestent lors d’un effort au cours de la journée mais également la nuit si la personne est couchée sur l’épaule atteinte. 

Tendinite calcifiante de l’épaule :

La tendinite calcifiante se caractérise par la présence de calcifications, c’est-à-dire la présence de dépôts de sels de calcium sur les tendons. Elle apparaît le plus couramment sur les tendons de l’épaule mais s’étend également aux autres parties du corps. Celle-ci entraîne des douleurs intenses, de légers gonflements et une augmentation de la température de la peau au niveau de l’épaule. 

schéma d'une épicondylite (ou Tennis-Elbow) avec l'anatomie du coude et l'insertion des tendons en cause.  Tennis Elbow: picture with the anatomy of the elbow and the insertion of the tendons involved.
schéma d’une épicondylite (ou Tennis-Elbow)

Tendinite du coude

Aussi appelée épicondylite ou la blessure du tennisman. C’est une inflammation des tendons qui se trouvent sur la face externe du coude et qui contrôlent l’extension de la main et du poignet. À la suite de mouvements répétitifs, la tendinite est due à des micro-déchirures lors de la sollicitation des tendons du coude. Elle se manifeste par des douleurs au niveau de la face externe du coude, en étendant le coude, en attrapant des objets ou en tournant l’avant-bras. La douleur peut arriver de façon brutale ou se développer de manière progressive. 

Tendinite du poignet :

La tendinite ou tendinopathie du poignet peut toucher de nombreux tendons de cette articulation. Il existe plusieurs types de tendinites du poignet  car c’est l’articulation qui possède le plus de tendons. 
Une des plus connue est la tendinite de Quervain. Elle correspond à une inflammation des tendons situés entre la main et l’avant-bras. Cette tendinite se manifeste par des douleurs articulaires, une perte de force, un gonflement de l’articulation ainsi qu’une sensation d’engourdissement dans le poignet. Principalement d’origine mécanique, l’inflammation des tendons se fait suite à une activité répétitive de trop longue durée ou trop intense. Elle est provoquée par la répétition des gestes des doigts de la main, qui entraînent alors une inflammation du pouce et du poignet.

tendinite De Quervain poignet tendinopathie inflammation illustration tendons articulations douleurs articulaires doigts main pouce

Comment soigner une tendinite ? 

Nos spécialistes Orthopédistes Orthésistes se tiennent à votre disposition en vous proposant tout une gamme d’attelles qui correspondront à vos besoins. 

Pour les tendinites au poignet :

Nous vous conseillons d’opter pour une attelle sur-mesure. Au sein de Nantes Orthopédie, nous utilisons un matériau thermoformable qui se moule directement sur les membres du corps. Ce moulage sur-mesure permet d’avoir une attelle qui correspond à vos besoins pour un rétablissement plus rapide. 

orthèse-tendinite de quervain - poignet - attelle - sur-mesure - thermoformable - moulage - orthèse - corps
Attelle sur-mesure pour une tendinite au poignet

Pour les tendinites à l’épaule :

Nous conseillons tout d’abord, de suspendre l’activité qui peut être la cause de la tendinite ainsi que de mettre l’articulation au repos.  
Pour cela, plusieurs attelles peuvent être proposées: 

illustration exemple épaulière néoprène pour douleurs à l'épaule, tendinite à l'épaule

l’épaulière néoprène : celle-ci permet un maintien adapté et une liberté de mouvements lors de la reprise d’activité. Grâce à sa forme anatomique, sa matière souple et extensible, cette attelle apporte confort dans la guérison de la tendinite. Sa sangle réglable permet de s’adapter à toutes les morphologies.

photo illustrant une épaulière magnétique pour tendinite, douleurs à l'épaule

l’épaulière magnétique :  équipé de 16 aimants thérapeutiques et d’une matière souple et respirante, l’épaulière maintient une liberté de mouvements. La thérapie magnétique réduit la douleur et accélère la guérison des zones lésées à travers son effet de champs magnétiques. Si cette nouvelle thérapie naturelle vous intéresse, n’hésitez pas à venir voir nos spécialistes en magasin.

photo représentant un gilet d'immobilisation pour tendinites à l'épaule, douleurs à l'épaule, articulation au repos

le gilet d’immobilisation : ce gilet permet de parfaitement immobiliser le bras, coude au corps.  Il limite les mouvements de rotation et évite tout mouvement trop brusque à l’épaule. Il doit être prescrit par le médecin.

Pour les tendinites au coude :

Il faut du repos et solliciter le moins possible les muscles concernés. Il existe pour ça 3 attelles différentes: 

la coudière magnétique : avec ses 4 aimants néodyme et une contention légère elle permet une liberté de mouvements dans ses activités quotidiennes, professionnelles ou de loisir. 
la coudière anti-épicondylite :  elle permet de soulager la traction qui s’exerce sur les muscles épicondyliens et prévient la récidive.
le bracelet anti-epicondylite : avec sa sangle de compression, le bracelet assure une pression constante sur l’avant bras, afin que la contraction musculaire ne provoque aucune tension excessive sur les tendons. 

coudière anti-épicondylite coudière magnétique coudière bracelet anti-épicondylite tendinite au coude mis au repos du coude douleurs
De gauche à droite, coudière magnétique ; coudière anti-épicondylite ; bracelet anti-épicondylite

Quels sont les autres traitements ? 

Les attelles ont une place importante dans la guérison des tendinites. Mais il y a également d’autres traitements qui peuvent permettre le rétablissement: 

le froid : dans un objectif antalgique, le froid est une bonne alternative aux inflammatoires qui permettent la diminution des douleurs. Lorsqu’il n’y a pas de réaction inflammatoire, privilégiez les poches de glaces sur la zone endolorie. 
les ondes de choc extracorporelles : ce traitement consiste à utiliser des ondes mécaniques à partir d’un point de percussion dirigé sur la zone à traiter. Un gel est posé sur la peau afin de faciliter les effets des ondes thérapeutiques.  Les ondes entraînent un saignement des petits vaisseaux qui aident à cicatriser le tendon abimé. 
la kinésithérapie : lorsque les douleurs et l’inflammation sont moins intenses, des séances de kinésithérapie peuvent être prescrites. La rééducation de la partie lésée permet de retrouver souplesse et de renforcer les muscles. L’ostéopathie est également une alternative intéressante qui permet notamment de prévenir les récidives. 
les injections de corticoïdes : Le médecin décidera dans les cas de tendinites chroniques, si ces injections vont permettre de soulager la douleur. Cependant, le nombre d’infiltration est limité et doivent être réservées lorsque toutes les tentatives des traitements cités plus haut ont échouées. La répétition des infiltrations de corticoïdes abîme et fragilise les tendons, le bénéfice, risque doit être pris en compte. 
la chirurgie : rarement indiquée sauf si les tendons sont déchirés ou que toutes les solutions thérapeutiques précédentes n’ont pas fonctionné. La chirurgie consiste en l’excision des tissus cicatriciels et la réinsertion des tendons.   

Si vous souhaitez plus de conseils concernant les tendinites, n’hésitez pas à venir voir nos spécialistes en orthopédiste orthésiste, dans notre centre Nantes orthopédie situé en périphérie de Nantes, à Rezé

2 thoughts on “Comment soigner une tendinite ?

  1. l’épaulière magnétique, l’épaulière néoprène ,sont elles prise en charge par la sécurité sociale ? Et par la complémentaire ? .Merci par avance

    Yves DRAY

    1. Bonjour Yves,
      Hélas la sécu ne prend pas en charge les épaulières magnétiques et généralement les mutuelles se calent sur la sécu donc pas de remboursement automatique.
      Cependant, il arrive que certains contrats prennent en charge ce style de produit sur présentation d’une facture. Le mieux est de vous renseigner auprès de votre mutuelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instagram