Logo podologue rezé Nantes Orthopédie Rezé 02 40 32 80 23 Immeuble Athena, 62B Rue Aristide Briand, 44400 Rezé
5.0 sur 5 étoiles - 13 avis
Site Overlay

Ostéoporose : définition, symptômes et traitements

ostéoporose - femme ostéoporose - fractures - douleurs dos

L’ostéoporose est une maladie osseuse qui se caractérise par une diminution de la masse osseuse, ainsi que d’une altération de la micro-architecture du tissu osseux. Liée à plusieurs facteurs, les risques de fractures spontanées sont amplifiés, notamment au niveau de la colonne vertébrale. Pour protéger cette fragilité osseuse, nos spécialistes vous dévoilent les traitements à disposition, afin de limiter les risques de fractures.  

Qu’est ce que l’ostéoporose ? 

L’ostéoporose est une maladie osseuse qui est caractérisée par une diminution de la masse osseuse et une altération de la micro-architecture du tissu osseux. Les os sont fragilisés et plus sensibles aux fractures spontanées

En effet, avec le temps, nos os perdent en solidité. Au cours de notre vie, ils effectuent continuellement un processus simultané de prolifération et de destruction. Lorsque l’on commence à vieillir, ce processus est déséquilibré car notre capacité de prolifération de l’os s’amoindrit. Cela entraîne alors une fragilisation progressive de l’ensemble de notre squelette.  
En tant normal, cette perte n’engendre pas de conséquences graves. Dans les cas d’ostéoporose, la résorption est accélérée, sans compensation suffisante de prolifération. Il y a alors une perte excessive de la masse osseuse et de sa résistance

ostéoporose - ostéoporose femme - os fragilisés - fracture - vertèbres
Schéma du tissu osseux de la colonne vertébrale, avec et sans ostéoporose.

Surnommé le “voleur silencieux” ou le “mal silencieux”, les symptômes ne sont pas visibles à l’œil nu et la pathologie est souvent détectée à la suite d’une fracture, lors d’une chute. Toutefois, dans certains cas on note une diminution de la taille (de 4cm ou plus). Celle-ci est due à une courbature du dos, causée par l’affaissement des vertèbres. Des douleurs intenses au niveau du dos peuvent survenir par la suite.   

Les fractures liées à l’ostéoporose surviennent fréquemment au niveau de la colonne vertébrale, du col du fémur et du poignet. Les femmes sont les plus touchées par cette maladie (plus d’une femme sur 3 après 50 ans, a une fracture ostéoporotique) mais les hommes n’y échappent pas non plus, bien que les cas soient moins fréquents et plus tardifs.

Quelles en sont les causes ?   

Hormis l’âge et le vieillissement, plusieurs facteurs peuvent être à l’origine d’une ostéoporose :

  • un manque de vitamine D : peut perturber l’équilibre du processus de renouvellement de la masse osseuse. Cette carence se développe fréquemment chez les personnes âgées à mobilité réduite et les personnes qui s’exposent peu au soleil. 
  • la ménopause : surtout dans les cas de moins de 40 ans. En effet, les oestrogènes participent au maintien de la masse osseuse et lors de la ménopause, cette production d’hormones diminue. Cela intensifie alors le risque d’ostéoporose.  Plus la production d’oestrogène est longue, plus le risque d’ostéoporose diminue. Les femmes qui souffrent d’hypogonadisme (maladie qui entraîne une activité anormalement faible des ovaires) ont également un risque accru de développer une ostéoporose. On estime en France, entre 2,5 et 3,5 millions de femmes atteintes d’ostéoporose post-ménopausique*. 
  • prédisposition génétique : existence de plusieurs cas héréditaires d’ostéoporose dans la famille. 
  • un traitement médical : prise de corticoïdes à dose conséquente pendant une durée de minimum de 3 mois, ou un traitement inducteur d’ostéoporose. 
  • une affection hormonale : comme l’hyperthyroïdie, responsable d’une baisse ou d’un arrêt de la sécrétion des hormones sexuelles. En effet, ces dernières contrôlent le remodelage osseux et favorisent la formation d’os jeunes.
  • une minceur extrême (IMC < 19)
  • l’absence d’activité physique ou une immobilisation prolongée 
  • une carence en calcium : suite à un apport insuffisant de calcium ou un régime inapproprié (ex : régime riche en sel, en protéine et/ou café) qui favorise la fuite de calcium.
  • une consommation excessive de tabac et d’alcool.

Le risque de développer une ostéoporose est d’autant plus grand du fait que les facteurs favorisants peuvent se cumuler.

Comment se faire diagnostiquer ? 

Diagnostiquée souvent tardivement, il est important de reconnaître les symptômes afin de prévenir le risque de chutes et de fractures.
Dans un premier temps, il vaut mieux effectuer un examen général de l’état de santé (âge, prise de médicaments, habitudes de vie) ainsi qu’une étude des antécédents familiaux

Dans un deuxième temps, il est possible d’effectuer un examen radiologique appelé ostéodensitométrie. Ce test permet de mesurer la densité minérale osseuse (teneur en calcium, phosphore, etc.) dans les os du rachis lombaire et du col fémoral. Les résultats permettent d’établir la probabilité qu’une fracture survienne au cours des 10 prochaines années. 

Quels sont les traitements ? 

Afin de limiter les risques de fractures et soulager les douleurs qui peuvent survenir

  • un rééquilibrage du taux de calcium et/ou de vitamines D : à partir d’un rééquilibrage alimentaire ou bien via des apports médicamenteux. 
  • Une activité physique régulière : pour garder des os en bonne santé et chez la personne âgée, prévenir des chutes. 
  • traitement médicamenteux : plusieurs médicaments ont des propriétés de ralentissement de la dégénérescence du tissu osseux afin de réduire les risques de fractures. Les médicaments sont à prendre avec précaution et prescrits uniquement si le risque de fracture est très élevé. Pour plus d’informations, adressez vous à un médecin spécialiste. 

Pour prévenir des douleurs de l’ostéoporose :

● la ceinture lombaire :

Si la douleur dorsale (au niveau du dos) est trop intense, cette ceinture va permettre de maintenir la posture bien droite. Fabriquée en tissu élastique, la compression permet de soulager les douleurs. Sans fil et sans couture, les frottements sont évités et la ceinture peut se porter en toute légèreté et sans gêne. Les bandes élastiques permettent un réglage adaptable à toutes les morphologies et en toute simplicité. 
Elle peut quelquefois remonter dans le haut du dos pour lutter contre une cyphose dorsale (dos voûté). 

ceinture lombaire - ostéoporose - douleurs lombaires
  • L’exercice physique : tel que la marche, le pilate, les sports de musculation, ainsi que les sports à impact fort tels que le jogging, sont vraiment mis en avant pour prévenir la déminéralisation de l’os. Une trentaine de minutes par jour  est conseillée.
    Mais avant de s’y mettre, il est important de faire le point avec le médecin pour déterminer quels types d’activités sont les plus adaptés. Allez-y à votre rythme sans vous blesser. 

Suite à une fracture ostéoporotique : 

la ceinture dorsolombaire :

Recouvrant entièrement le dos, la ceinture dorso-lombaire permet d’immobiliser une partie de la colonne vertébrale afin de la préserver. La tenue uniforme de la posture procure un effet antalgique rapide et durable. Tout en gardant une liberté de mouvements, les gestes latéraux sont limités ce qui permet de préserver le dos. Les deux baleines en acier, permettent un maintien vertical renforcé, de toute la colonne. Conçue en tissu élastique fin et consistant, la ceinture est légère et confortable. De plus, elle offre 50% de compression en plus que les matériaux généralement utilisés, ce qui permet une guérison plus rapide et mieux tolérée.  

ceinture dorsolombaire - ostéoporose - fracture dos - fractures ostéoporose

le corset sur-mesure :

Ce corset vertébral permet une immobilisation douce et efficace du rachis. Sur-mesure, le corset est moulé directement sur le patient, grâce à une résine aux propriétés auto-modelantes. Il peut ainsi s’adapter parfaitement à toutes les morphologies et tous les besoins. Semi-rigide, il ne gêne ni la position assise ni la marche. Léger et discret, il est très facile à porter. 

ostéoporose - corset sur-mesure - corset thermoformée - corset semi-rigide - corset ostéoporose

le corset coutil baleiné :

Réalisé en tissu coutil inextensible avec des parties en côte élastique, le corset procure un maintien assuré. Sur-mesure, plus ou moins d’adjonctions sont ajoutés, afin de s’adapter à la morphologie et aux besoins de chacun

ostéoporose - corset sur-mesure - corset coutil ostéoporose - douleurs dos - fractures dos

Pour plus d’informations et de conseils sur les traitements de l’ostéoporose, n’hésitez pas à contacter par téléphone ou par e-mail, nos spécialistes en orthopédie-orthèse. Notre centre de podologie et d’orthopédie, situé en périphérie de Nantes, à Rezé, vous est également ouvert pour toutes demandes. 

*chiffres issus du groupe de Recherche et d’Informations sur les Ostéoporoses (GRIO) en 2014. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instagram