L’entorse de la cheville : tout savoir sur son traitement et sa guérison

Sommaire

Vous vous êtes tordu la cheville et vous souhaitez plus d’informations concernant l’entorse de la cheville, et les préconisations de traitements ? 

Nantes Orthopédie vous propose ses conseils et son savoir-faire pour soulager votre cheville et éviter d’éventuelles séquelles telles que douleurs et instabilité articulaire, grâce aux orthèses ajustées.

Qu’est-ce qu’une entorse de la cheville ?

Une entorse de la cheville est un étirement ou une déchirure d’un ou plusieurs ligaments de la cheville, dont la gravité peut varier d’un simple étirement à une rupture totale lorsque l’articulation se tord soudainement et violemment. Ce traumatisme fréquent survient notamment sur le ligament latéral externe (entorse externe), lorsque la cheville part brutalement vers l’extérieur (inversion).

Cette blessure survient quand vous faites un faux pas ou faites du sport sur un terrain qui n’est pas stable. Les signes courants sont un gonflement ou une douleur  vive sur le côté de la cheville, et une difficulté à bouger la cheville.

Les petits vaisseaux sanguins de l’articulation peuvent également se déchirer et provoquer une ecchymose (hématome, “bleu”).

L’entorse grave est souvent caractérisée par un “crac” bruit sourd produit par la déchirure, immédiatement apparaît alors un hématome dit en forme d’œuf de pigeon. 

Les entorses de la cheville sont les traumatismes les plus fréquents de l’appareil locomoteur : elles sont responsables de 7 à 10 % des visites aux urgences hospitalières, soit 6 000 Français par jour souffrant d’une entorse de la cheville.

Les jeunes adultes et les athlètes en pleine croissance sont plus sujets aux entorses des chevilles.

Lorsqu’elles sont correctement traitées, 90 % des entorses guérissent en 2-3 mois et reviennent à leur état antérieur dans les activités quotidiennes et sportives. Si la douleur persiste, on parle d’entorse complexe. 

Comment se compose la cheville ?

La cheville est une articulation complexe de trois articulations entre les os de la jambe (le tibia et le péroné, également appelés fibula) et le talus, qui repose sur le dessus du pied.

La cheville fait partie d’une des articulations vulnérables du corps. En fait, elle doit supporter chaque jour tout le poids du corps, elle est donc plus sujette aux entorses que les autres articulations du corps.

La cheville est constituée de ligaments. Ce sont comme des câbles allant d’un os à un autre, autour ou au milieu d’une articulation. Ils permettent aux surfaces articulaires de maintenir le contact pendant le mouvement. Ils assurent la stabilité des articulations.

La stabilité s’assure grâce à plusieurs ligaments :

  • Le ligament latéral externe, constitué de trois faisceaux. D’une part, il s’attache à la malléole latérale (péroné ou extrémité inférieure du péroné) et d’autre part aux os du pied. Dans la grande majorité des cas, les entorses impliquent ce ligament ;

  • Le ligament latéral interne, composé de deux faisceaux. Il s’attache à la malléole interne ou à la malléole médiale (extrémité inférieure du tibia) d’une part et à l’os du pied d’autre part ; 

  • Les ligaments tibio fibulaires antérieur et postérieur, qui existent entre le tibia et le péroné ;

Comment soulager l’entorse à la cheville ?

Après une blessure à la cheville, le protocole GRECC (Glaçage, Repos, Élévation, Compression, Contention) doit être utilisé pour réduire l’inflammation et l’enflure de la cheville, et des analgésiques peuvent être utilisés pour soulager la douleur. 

  • Glaçage : Appliquez de la glace en plaçant un chiffon entre la peau et la glace pour éviter les brûlures par le froid. Il est préférable que la glace épouse la forme de votre cheville. 
  • Repos : Évitez les activités qui causent des douleurs à la cheville.
  • Élévation : Élevez la jambe au-dessus du niveau du cœur. 
  • Contention : Porter une attelle en faveur de la stabilisation de la cheville (chevillère, attelle, etc.) en proportion de la gravité de l’entorse. 

L’entorse de la cheville est prise en charge par plusieurs professionnels de santé

Le médecin qui fera le bilan et prescrira le traitement approprié.

L’orthésiste qui délivrera les attelles préconisées après une prise de mesure et un essayage sérieux en expliquant au patient comment positionner son appareillage afin de bénéficier de son efficacité.

Le kinésithérapeute qui va appliquer le protocole de rééducation, jusqu’à la reprise des activités quotidiennes et sportives. 

Nos solutions de traitement de l’entorse de la cheville.

Le traitement d’une entorse de la cheville n’est jamais chirurgical sauf en cas de blessure associée (fracture, tendon, atteinte osseuse ou articulaire…). Le traitement est adapté en fonction de la gravité de votre entorse.

Entorse de stade 1 : 

S’il s’agit d’une entorse légère, il y a eu un étirement du ligament sans lésions. Le gonflement de la cheville peut être plus ou moins marqué. L’articulation conserve sa mobilité. La guérison prend plusieurs jours. 

Un traitement local simple est nécessaire, comme l’application de glace plusieurs fois par jour, la prise d’antalgique si besoin, le port de chevillères (porté environ trois semaines). 

Chevillère ligamentaire

Nantes Orthopédie vous conseille la chevillère ligamentaire. Contre la douleur, cette chevillère procure une contention forte permettant un bon maintien au niveau de la cheville. Elle apporte de la stabilité à l’articulation.

Cette chevillère est recommandée à la suite d’une entorse ou pour la reprise d’une activité sportive. En effet, sa sangle élastique qui s’adapte à toutes les morphologies et chaussures, permet de réaliser des strappings efficaces de la cheville.

Elle favorise donc le soulagement de la douleur et la cicatrisation d’un ou plusieurs ligaments fragiles lors d’un traumatisme de la cheville tout en vous laissant une certaine mobilité durant votre quotidien.

Entorse de stade 2 : 

Dans le cas d’une entorse moyenne, il y a une déchirure d’un ou deux faisceaux du ligament. La cheville est enflée (œdème) et contusionnée (ecchymose). Cet hématome est le signe du saignement lors de la déchirure. La marche est douloureuse et difficile. La douleur est constante et l’articulation perd partiellement sa mobilité. La guérison prend des jours ou des semaines. 

Il est conseillé de faire recours à une application de glace ainsi qu’une prise d’antalgique pour soulager la douleur. Nantes Orthopédie vous recommande de placer votre pied en surélévation. 

La consultation d’une kinésithérapeuthe est nécessaire dans le but d’y planifier des séances pour le renforcement des muscles de la cheville. Lors d’une entorse lors de ce stade, il est prescrit une orthèse d’immobilisation de cheville. 

Attelle cheville

L’attelle de cheville a pour but de protéger et d’immobiliser la cheville atteinte. Ce dispositif est équipé de deux coques latérales semi-rigides et d’une brise passant sous le pied permettant de stabiliser la cheville et d’éviter les mouvements latéraux.  Un coussin amovible en mousse à mémoire de forme limite les pressions aux endroits douloureux afin de renforcer l’articulation.

La cheville est ainsi protégée par une attelle (orthèse) pendant six semaines pour permettre aux ligaments de cicatriser avec un bon alignement et une bonne tension. L’attelle soulage la douleur.  

Entorse de stade 3 : 

Si vous avez une entorse grave, il y a une rupture totale des ligaments. Il y a l’apparition de gonflement et d’hématomes importants. Les patients ressentent le bruit d’un craquement lors de la blessure. La douleur est forte. La cheville est instable et incapable de supporter son poids. Vous avez des difficultés particulières à vous tenir debout sur la jambe affectée. Après cela, l’articulation perd absolument sa mobilité. Les nerfs peuvent aussi être endommagés. Cette lésion très grave de la cheville requiert 6 à 8 semaines de récupération. Dans ce cas d’entorse, il sera nécessaire de traiter la douleur, l’œdème et l’inflammation par des médicaments. 

Botte d’immobilisation

De plus, il sera essentiel de faire recours à un traitement orthopédique comme une botte d’immobilisation. Cette orthèse permet une cicatrisation du ligament dans le but d’empêcher les mouvements latéraux. Elle est équipée d’un coussin d’air pouvant s’adapter à la morphologie de votre cheville. Le port de cette botte d’immobilisation vous facilitera la marche et vous évitera toutes chutes.

Attelle de nuit Night Splint

Nantes Orthopédie vous propose également son attelle de nuit Night Splint pour dormir dans les meilleures conditions avec votre entorse. Cette attelle assure un étirement constant d’un angle de 90° pour soutenir votre cheville. 

Quelques fois, il est possible de faire recours à une intervention chirurgicale (suture ligamentaire). La mise en appui est impossible. Il est ainsi préconisé une immobilisation par un plâtre ou une utilisation de béquilles.

Chevillère sportive

Il est tout à fait possible et recommandé de porter des chevillères lors de la reprise du sport. N’oubliez pas de vous échauffer et de vous munir de bonnes chaussures. 

La chevillère pour le sport permet de stabiliser l’articulation de votre cheville tout en pratiquant d’activités sportives sans qu’il n’y ait d’aggravation d’entorse. Elle permet aussi de positionner votre pied dans le bon axe après un traumatisme. 

Le port de cette chevillère de sport facilité ainsi la pratique de sport de façon que vous exerciez dans les meilleures conditions. En revanche, cette chevillère sportive joue un rôle préventif dans le but d’aider les personnes pratiquant des sports stressants pour les articulations à éviter les blessures.

Pratiquer des exercices de stabilité

La pratique régulière de mouvements proprioceptifs permet de renforcer le contrôle articulaire. Étendez une jambe et pliez l’autre jambe du sol. Ensuite, restez en équilibre sur une jambe pendant 30 secondes et changez de jambe. Les pieds corrigent alors l’équilibre du corps via les propriocepteurs. Il est important de traiter avec soin le premier épisode d’entorse à la cheville pour éviter d’éventuelles séquelles telles que douleurs et instabilité articulaire.

Comment se compose la cheville ?

La cheville est une articulation complexe composée de trois articulations entre les os de la jambe (le tibia et le péroné, également appelés fibula) et le talus, qui repose sur le dessus du pied.

La cheville fait partie d’une des articulations vulnérables du corps. En fait, elle doit supporter chaque jour tout le poids du corps, elle est donc plus sujette aux entorses que les autres articulations du corps.

La cheville est constituée de ligaments… Ils permettent aux surfaces articulaires de maintenir le contact pendant le mouvement. Ils assurent la stabilité des articulations.

La stabilité s’assure grâce à plusieurs ligaments :

  • Le ligament latéral externe, constitué de trois faisceaux. D’une part, il s’attache à la malléole latérale (péroné ou extrémité inférieure du péroné) et d’autre part, aux os du pied. Dans la grande majorité des cas, les entorses impliquent ce ligament,
  • Le ligament latéral interne, composé de deux faisceaux. Il s’attache à la malléole interne ou à la malléole médiale (extrémité inférieure du tibia) d’une part et à l’os du pied d’autre part, 
  • les ligaments tibio fibulaires antérieur et postérieur, qui existent entre le tibia et le péroné.

Vous pouvez venir avec ou sans rendez-vous dans notre centre d’orthopédie et de podologie à Rezé, près de Nantes, au 62 bis rue Aristide Briand.

Nous sommes joignables au 02.40.32.80.23 ou par mail : nantes-orhopedie@orange.fr si vous souhaitez avoir des informations sur l’entorse de la cheville.

Vous avez apprécié cet article ? Vous pourriez aussi aimer :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prendre rendez-vous avec Nantes Orthopédie​

Notre magasin situé au 62 bis rue Aristide Briand 44400 Rezé, dans l’agglomération de Nantes. Nous sommes ouverts du lundi au vendredi de 9h00 à 12h30 et de 14h00 à 19h00 et le samedi de 9h30 à 12h30 et de 14h00 à 18h00 avec ou sans rendez-vous. Vous pouvez nous joindre en cliquant sur les liens suivants :